Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


Pour commander ce livre (comment commander)

- juillet 2012
- 154 pages
- prix de vente public : 12,00 EUR
- ISBN : 978-2-35104-056-0
- nos références : 182


Pour en savoir plus

Du même auteur :
LEROY Max
Emma Goldman - Une éthique de l’émancipation
Dyonisos au drapeau noir
Citoyen du volcan
 


LEROY Max

Les Orages libertaires
Politique de Léo Ferré

Les Orages libertaires

Le chanteur est connu ; nul besoin d’y revenir. Mais qu’en est-il du poète et de l’écrivain ? Et plus particulièrement de l’écrivain politique ? De l’Irlande du Nord à la chute d’Allende, de la guerre d’Algérie à la dictature franquiste, Léo Ferré fut un témoin critique de son temps. S’il hésitait à se considérer comme un « militant », son œuvre et sa vie témoignent toutefois d’un engagement continu. C’est cet engagement, inscrit dans la longue tradition anarchiste, qui est questionné tout au long de ce livre. « Les hommes debout ne se couchent que pour mourir », lança-t-il un jour.

Si l’homme est mort, le poète demeure d’aplomb, ses vers frappant aux portes de notre temps.

Max Leroy est né en 1985. Les Orages libertaires est son premier livre.


Ce livre est désormais disponible en format numérique :
- ePUB
- Kindle
- PDF

Offre spéciale

La version eBook pour lire sur tablette, liseuse, smartphone ou ordinateur, au prix exceptionnel de 4 euros.

Merci de bien indiquer le format eBook choisi














La version papier + la version eBook à 1 euro, soient 13 euros

Merci de bien indiquer le format eBook choisi














La version papier à 12 euros


Sommaire :

Avant-propos

I. Métamec

II. L’anarchie du désespoir

III. Les mots armés

IV. Ni Dieu ni maître

V. España la vida5

VI. Mai

VII. La grande faillite

VIII. Dans la cité

IX. Un slalom entre les ombres

X. Le panthéon des solitudes

XI. Bestiaire camarade

XII. L’amour immatriculé

Conclusion