Isabelle Felici est Professeur en études italiennes à l’Université Paul Valéry Montpellier 3. Ses recherches portent sur les manifestations culturelles liées aux phénomènes migratoires que connaît l’Italie des XIXe-XXIe siècles. Elle a notamment travaillé sur les Italiens au Brésil, avec une thèse de doctorat sur la presse anarchiste en langue italienne de São Paulo (1890-1920). Aux éditions de l’ACL elle a publié en 2001, La Cecilia. Histoire d’une communauté anarchiste et de son fondateur Giovanni Rossi et, en 2009, Poésie d’un rebelle. Gigi Damiani, poète, anarchiste, émigré. Elle s’est également intéressée aux manifestations littéraires et cinématographiques de l’immigration, notamment marocaine, en Italie. Elle est associée, depuis sa création, aux travaux de CIRCE, centre interdisciplinaire de recherche sur la culture des échanges de l’Université de la Sorbonne Nouvelle-Paris 3 (http://circe.paris3.fr) et est membre de l’équipe LLACS (Langues, littératures, arts et cultures des suds) de l’Université Paul Valéry Montpellier 3. Parmi ses derniers travaux, un recueil de témoignages et de récits sur le parcours des descendants d’Italiens : Sur Brassens et autres “enfants” d’Italiens, à paraître aux PULM, Montpellier, en 2017.

Isabelle Felici