Bakuninhütte

herbst08Il y a près d’un an de cela, de retour des commémorations liées aux 200 ans de la naissance de Bakounine, j’avais brièvement fait état, à propos d’une carte postale qui entrait dans la série des colifichets bakouniniens, de la Bakuninhütte, soit littéralement la “cabane Bakounine”, fondée au cours des années 1920 par des membres de la FAUD.

Aujourd’hui, la feuille d’info de juillet-août du CIRA (Centre international de recherche sur l’anarchisme) de Marseille nous informe de l’actualité de cette cabane (merci à René F. d’avoir attiré mon attention dessus).

> MEININGEN (ALLEMAGNE) : jusqu’au 27 septembre 2015. La Bakuninhütte (Cabane Bakounine) se trouve dans la région de Meiningen, dans le sud de la Thuringe (Allemagne). Elle a été construite par des anarcho-syndicalistes de la FAUD (Freie Arbeiter-Union Deutschlands, Union libre des travailleurs d’Allemagne) dans les années 1920. Au début, elle n’était qu’un simple abri au milieu de champs qui servaient à l’autosubsistance d’ouvriers et d’ouvrières qui souffraient de la faim. Puis en 1932 elle est devenue une belle maison en pierre. Elle servait de lieu de rencontre aux jeunes anarcho-syndicalistes. Expropriée par les nazis, récupérée en 1945 par les communistes (Meiningen est alors en Allemagne de l’Est), ce n’est qu’en 2005 qu’une association de randonneurs nommée La cabane de Bakounine, peut enfin la récupérer et l’ouvrir au grand public. Une exposition retraçant les séjours de l’anarchiste Erich Mühsam à Meiningen et à la cabane peut être visitée pendant l’été. Une randonnée libertaire sur les traces de Mühsam sera organisée le 13 septembre.
> Adresse : Meininger Museum, Schloss Elisabethenburg, Schlossplatz 1, 98617 Meiningen (téléphone : 0049 3693 881030 ou 0049 3693 503641 ; courriel : a.seifert(a)meiningermuseum.de Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 10 heures à 18 heures.
> Renseignements : Association de randonnée La cabane de Bakounine, Ernestinerstraße 14, 98617 Meiningen, Allemagne (courriel :  anmeldung at bakuninhuette.de).
> sur le programme Mühsam      http://www.muehsam-in-meiningen.de/

Laisser un commentaire

Comme tant de personnages intéressants, mais aussi comme l'anarchisme, dont il est considéré à raison comme l'un des fondateurs modernes, le révolutionnaire russe Michel Bakounine (1814-1876) a mauvaise réputation : apôtre de la violence, faible théoricien, radicalement extérieur au champ intellectuel européen, on ne compte plus les griefs qui lui sont adressés.
Toute une partie de ce blog consistera d'abord à corriger cette image, erronée non seulement parce qu'elle consiste à projeter sur la personne de Bakounine les fantasmes construits à propos de l'ensemble du mouvement anarchiste, mais aussi parce que Bakounine n'est pas seulement l'un des premiers théoriciens de l'anarchisme. En consacrant ce blog à Bakounine, nous entendons ainsi présenter toutes les facettes de sa pensée et de sa biographie, depuis les considérations familiales de ses premières années jusqu'aux développements théoriques anarchistes des dernières, en passant par son inscription momentanée dans la gauche hégélienne et par son panslavisme révolutionnaire. Nous nous permettrons également quelques excursus, dans la mesure où ils pourront contribuer à éclairer la biographie et la pensée de notre cher Michka ! Le tout sera fonction des envies, de l'actualité, des réactions de lecteurs, et contiendra autant que possible de la documentation sous forme d'images et de textes.