Archive pour octobre 2009

Bakounine et Schopenhauer

arthur_schopenhauer_daguerreotype

Né en 1814 et mort en 1876, Bakounine s’est confronté à presque tous les philosophes du siècle : d’abord fichtéen, puis hégélien, il a abondamment fait usage, dans sa maturité, des philosophies de Comte et de Feuerbach et a eu Marx pour meilleur ennemi. Mais qu’en est-il au juste de celui qu’on présente, peut-être à tort, comme le plus marginal de tous les philosophes du XIXe siècle, Arthur Schopenhauer ?

On trouve en tout trois références à Schopenhauer dans toute l’œuvre de Bakounine.

Lire la suite de cette entrée »

Une soirée chez Antigone

logo-antigone2Dans le cadre de la tournée de propagande pour La liberté des peuples - Bakounine et les révolutions de 1848, une rencontre était organisée à Antigone, café-bibliothèque-librairie à Grenoble ce mercredi 14 octobre à 20h.  Antigone, c’est une association vouée à l’agitation artistique en milieu populaire, mais c’est aussi un lieu chaleureux où l’on peut boire un verre, lire de la littérature militante, acheter des livres d’éditeurs indépendants (à dominante libertaire, mais pas exclusivement), ou… rencontrer des auteurs.

Lire la suite de cette entrée »

René Berthier

berthier_bakounineA l’occasion du débat organisé à Publico le 3 octobre, j’ai fait la connaissance de René Berthier, ce qui m’a permis de me rendre compte que j’étais passé à côté de ce qui s’était écrit de mieux en français sur Bakounine.

En effet, je ne connaissais de René Berthier que le livre Bakounine politique - Révolution et contre-révolution en Europe centrale, publié en 1990 aux Editions du Monde Libertaire, livre intéressant mais qui ne portait que sur un aspect très précis de l’activité de Bakounine à partir de la fin des années 1860. Or René Berthier m’a appris que cet ouvrage n’était en fait qu’une petite partie du travail qu’il avait mené sur l’oeuvre de Bakounine, travail qui est désormais intégralement disponible sur son site internet (que j’ajoute à la liste de liens). Lire la suite de cette entrée »

Un après-midi rue Amelot

affiche_bakounine_publico_copie-640x480Dans le cadre de la tournée de propagande pour le livre La liberté des peuples - Bakounine et les révolutions de 1848 publié aux éditions de l’ACL, une rencontre était organisée à la librairie Publico, rue Amelot à Paris, ce samedi 3 octobre après-midi, faisant suite à l’émission du matin sur Radio Libertaire.

Une vingtaine de personnes était présente, ce qui suffisait à bonder la petite arrière-salle de la librairie. Ce fut l’occasion pour moi de faire quelques rencontres et de voir un peu la manière dont des textes de Bakounine, dont on pourrait croire qu’ils n’ont guère qu’un intérêt historique et documentaire, peuvent encore résonner avec l’actualité politique et militante…

Lire la suite de cette entrée »

Podcaster “La liberté des peuples”

2008-09-10-logo-radio-libertaireIl est possible jusqu’à samedi prochain (10 octobre) d’écouter l’émission “La philanthropie de l’ouvrier charpentier” consacrée à La liberté des peuples - Bakounine et les révolutions de 1848 sur le site de Radio Libertaire. Il paraît qu’on appelle ça du podcast. C’est un fichier mp3 de 1h30 et 64Mo, et l’émission commence effectivement au bout de 8 minutes.

Mais si vous débarquez sur ce blog en retard et que vous tenez absolument à entendre l’émission, elle est aussi sauvegardée sur le site de l’ACL: Emission radio libertaire du 3 octobre 2009

“La liberté des peuples” sur Radio Libertaire

rlSamedi 3 octobre, entre 10h et 11h30, j’irai causer de La liberté des peuples - Bakounine et les révolutions de 1848 sur Radio Libertaire, dans l’émission « La philanthropie de l’ouvrier charpentier » (fameuse contrepèterie, soit dit en passant). La chose est annoncée ici :

http://rl.federation-anarchiste.org/spip.php?breve2708

Quand on habite à Paris, Radio Libertaire s’écoute sur la fréquence FM 89.4. Et quand on n’habite pas à Paris, ce qui reste tout de même une mode assez répandue, on peut malgré tout l’écouter via le site internet de Radio Libertaire :

http://rl.federation-anarchiste.org/

Comme tant de personnages intéressants, mais aussi comme l'anarchisme, dont il est considéré à raison comme l'un des fondateurs modernes, le révolutionnaire russe Michel Bakounine (1814-1876) a mauvaise réputation : apôtre de la violence, faible théoricien, radicalement extérieur au champ intellectuel européen, on ne compte plus les griefs qui lui sont adressés.
Toute une partie de ce blog consistera d'abord à corriger cette image, erronée non seulement parce qu'elle consiste à projeter sur la personne de Bakounine les fantasmes construits à propos de l'ensemble du mouvement anarchiste, mais aussi parce que Bakounine n'est pas seulement l'un des premiers théoriciens de l'anarchisme. En consacrant ce blog à Bakounine, nous entendons ainsi présenter toutes les facettes de sa pensée et de sa biographie, depuis les considérations familiales de ses premières années jusqu'aux développements théoriques anarchistes des dernières, en passant par son inscription momentanée dans la gauche hégélienne et par son panslavisme révolutionnaire. Nous nous permettrons également quelques excursus, dans la mesure où ils pourront contribuer à éclairer la biographie et la pensée de notre cher Michka ! Le tout sera fonction des envies, de l'actualité, des réactions de lecteurs, et contiendra autant que possible de la documentation sous forme d'images et de textes.