28 septembre 1979 – Meeting de soutien à Pier Paolo Goegan

Pier Paolo Goegan, un anarchiste italien habitant en France, collaborait régulièrement à la revue IRL. Un meeting de l’Eurodroite devait se dérouler à Lyon, début février 1979. Dans un des articles de cette revue, « Au-delà du meeting de l’euro-droite: de l’anti-fascisme à l’anti-institutionnalisme », il proposait de s’attaquer à certains symboles, dont les sociétés d’intérim. Durant la contre-manifestation qui se déroula le 6 février, des sociétés d’intérim furent caillassées : l’« affaire » Goegan allait commencer.

Déroulement de l’affaire :

6 février1979 : meeting de l’Eurodroite et contre-manifestation
27 mars 1979 : arrestation de Pier Paolo Goegan, collaborateur régulier d’IRL, arrêté pour avoir écrit un article sur IRL 24 du 15/1/79.
4 avril 1979 : il est remis en liberté mais placé sous contrôle judiciaire. Il reçoit le même jour un arrêté d’expulsion (daté du 2 avril)
28 septembre 1979 : meeting de soutien à la mairie du 6e
16 octobre 1979 : procès
14 novembre 1979 : condamnation à 3 mois de prison avec sursis et 2000 francs d’amende
28 févier 1980: déclaration de nullité du réquisitoire contre P. P. Goegan (15 jours avant, le tribunal administratif de Lyon annulait l’arrêté d’expulsion).

Articles d’IRL
IRL 24 (15/1/79)    « Au-delà du meeting de l’euro-droite: de l’anti-fascisme à l’anti-institutionnalisme » (p. 5): article à l’origine des poursuites
IRL 25 (15/2/79)    « 6 février 79 »: article de Christian P. sur la manif puis sur la sortie du meeting de l’euro-droite (p. 3)
« Banderole » et « A propos de la manif contre le meeting de l’euro-droite » (p. 4)
« Halte au fascisme de tous les jours »: tract distribué au cours de la manif (p. 5)
IRL 27 (15/4/79)    « Flagrant délire d’opinion » : Jean-Marc, bref résumé de la situation juridique (p. 3)
« Prophylaxie prophétique » : Bruno Hérail (p. 4)
« Vous avez dit incitation ? » bande dessinée (p. 5 et 6)
« C’est la faute à Voltaire » : Alain (p. 7)
« Du bon usage des couvertures » : article de D.C. (Dominique Couvreur) repris de Libération (p. 9)
« Lettre ouverte de 12 personnes au juge »  (p. 9)
Numéro spécial (26/9/79) :   numéro tiré, pour une partie, derrière l’affiche appelant à un meeting le 28/9 à la mairie du 6e
« Pour Paolo » : Christian Delorme
« Aux anti-autoritaires en mouvement » : Pier Paolo Goegan
« Etre ou ne pas être ou encore sur le problème de la ligne juste » : XX
« Les institutions tuent » : Pier Paolo Goegan
« Violence Liberté d’expression Expression libertaire »
IRL 30 (novembre 79)    « Paolo Goegan en vacances, au… relais du pouvoir » : Pier Paolo Goegan (p. 14)
IRL 31 (décembre 79)    « P. Paolo Goegan »: photocopie du texte de justice le condamnant (4e de couverture)
IRL 32 (février 80)    « D/échéance   Paolo Goegan ren/contre le ministre de l’intérieur » : Pier Paolo Goegan (p. 3)

Post to Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *