Archive pour la catégorie ‘1986’

Vicente Galindo, dit Fontaura

Voici une autre photo de Fontaura, prise par Mimmo lors d’un interview pour la revue IRL.

1986-fontaura-interview-irl-2

Post to Twitter

1986 - Rassemblement suite à l’assassinat de Joël Fieux au Nicaragua

Suite à la mort de Joël Fieux dans une embuscade tendue par la Contra au Nicaragua, le 28 juillet 1986, les amis de Joël firent un rassemblement à Lyon.

1986-rassemblement-joel-fieux

Post to Twitter

Joël Fieux

Joël Fieux avait vécu et milité quelques années à Lyon, avant de s’embarquer pour le Nicaragua, en 1980 et se mettre au service de la révolution sandiniste, en utilisant pour la communauté ses connaissances dans l’imprimerie et dans la radio.

Entre 1980 et 1986, il envoya régulièrement de longues lettres à ses amis, en France, et  à la revue IRL qui les publia.

Le 28 juillet 1986, il sera tué dans une embuscade avec la contra.

1983-Joël Fieux

(Vous pouvez retrouver Joël dans le livre publié par l’Atelier de création libertaire : Joël Fieux : Paroles et écrits)

Post to Twitter

Manifestation contre la venue du pape Jean-Paul II à Lyon en 1986

Durant l’automne 1989, le pape Jean-Paul II était passé à Lyon. Contre le consensus qui existait à l’époque et malgré l’interdiction de manifester, les anarchistes lyonnais et leurs amis ont manifesté dans le centre de Lyon derrière la banderole « Non à l’état de Saint-Siège ».

(Photos Mimmo Pucciarelli)

Post to Twitter

Fontaura

Vicente Galindo, dit Fontaura, était un des vieux militants de la CNT que l’on voyait régulièrement dans les débats à la Gryffe. Pendant la guerre d’Espagne, il avait été journaliste. Sa passion de l’écrit se voit au travers de sa bibliothèque. Mimmo Pucciarelli l’avait interviewé, en 1986, pour la revue IRL.

1986-interview de Fontaura pour IRL

(Photo Mimmo Pucciarelli)

Post to Twitter


D'aucuns disent que l'anarchie est née à Lyon... nous n'irons pas jusque-là, mais les historiens savent que la ville de Lyon a joué un rôle important au sein des mouvements libertaires en France. Nous voudrions, par le biais de ce blog, proposer des images (de documents, de personnes, de manifestation, etc.) afin d'illustrer cette histoire, mais aussi créer des liens entre les militant-e-s, chercheurs et toutes personnes voulant connaître de près un courant politique qui ne semble pas avoir dit son dernier mot.
Nos premiers pas dans cette mise en image d'une mémoire libertaire, ne va pas se faire en ordre chronologique, mais au gré des documents que nous recueillerons, et sachant que depuis plus de trente ans nous sommes actifs au sein du mouvement, ici à Lyon, et avons pris du plaisir à utiliser des appareils photographiques pour garder des traces...