Articles avec le tag ‘13 rue Pierre Blanc’

Novembre 1990 - le local d’IRL

Novembre 1990. Les derniers jours du local du 13 rue Pierre Blanc qui sera déménagé le samedi 1er décembre 1990. Mimmo au montage et Jean-Marc sur la composphère préparant le numéro 86 de la revue IRL.

1990-11-irl-local-rue-pierre-blanc-3

1990-11-irl-local-rue-pierre-blanc-2

1990-11-irl-local-rue-pierre-blanc-1

Post to Twitter

Milieu des années 1980 - le local d’IRL

La revue IRL a conservé le local de la rue Pierre Blanc jusqu’à la fin. Nous sommes ici dans la deuxième moitié des années quatre-vingt et une partie de l’équipe est au travail. Au fond, Jean-Michel travaille sur la table de montage, à faire visiblement de la “titraille”. Jean-Marc, est assis devant la composphère, machine électronique qui permettait de préparer les textes (on ne la voit pas car elle est cachée par…) . Alain, au premier pas, se gratte la tête.

Mimmo est derrière l’objectif, comme à son habitude.

local-irl-vers-1985-86

Post to Twitter

Le 13 rue Pierre Blanc

Le 13 rue Pierre Blanc fut le local historique des libertaires lyonnais dans les années soixante-dix, quatre-vingt et début quatre-vingt dix. Mimmo, Jean-Marc et Papy, devant le 13 de la rue Pierre Blanc, en septembre 2009.

2009-09-13-rue-pierre-blanc-02091

Post to Twitter

Assemblée générale de la revue IRL, le 24 septembre 1978 (3)

Cette fois-ci, nous avons retrouvé la pellicule toute entière. Les photos précédentes (1 et 2) avaient eu un tirage papier pour être insérées dans la revue IRL. Trois périodes dans ces photos : le repas convivial,  jardin des plantes, qui se trouvait à 50 mètres à peine du local de la rue Pierre Blanc, la séance photo scénarisant la foule venant acheter son IRL, et, pour finir, la réunion à l’intérieur même du local. Les photos sont très sombres mais on peut reconnaître pratiquement toutes les personnes qui ont participé à cette AG.

(photos de Joël Fieux)

Post to Twitter

Assemblée générale de la revue IRL, le 24 septembre 1978 (2)

Une autre photographie de l’assemblée générale d’IRL du 24 septembre 1978. Cette fois, nous sommes à l’intérieur du local de la rue Pierre Blanc. De gauche à droite : Joël Fieux (?), Gemma, Jean-Marc et Eric.

Joël Fieux (?), Gemma, Jean-Marc et Eric

Post to Twitter

Sortie IRL numéro 31

Fin janvier 1981 sortait le numéro 31 de la revue IRL (Informations et réflexions libertaires). A chaque nouvelle parution, il fallait encarter le journal, préparer les abonnements et les envois groupés. Quelqu’un en a profité pour photographier tout ce petit monde…

(Photos Mimmo Pucciarelli)

Post to Twitter

Boum au 13 rue Pierre Blanc

Le local de la rue Pierre Blanc fût le local historique des libertaires lyonnais, dans les années soixante-dix et quatre-vingt. On y trouvait la plupart des groupes libertaires de l’époque… mais aussi il suffisait de pousser la grande table de réunion (qu’on distingue sur la droite de la photographie), pour faire des boums endiablées. Un appareil photo de bazar, un résultat pas probant… mais on retrouve une époque et des militantEs de cette époque. On ne devine sur la photo que Patrick L. (qui danse) et Pierre D. Sur le côté, la petite fille assise est l’une des filles de notre ami Germinal Sanchez, décédé il y a quelques années. De ce fils de la révolution espagnole, né en 1936 de parents anarcho-syndicalistes, nous reparlerons plus tard.

boum au 13 rue PierreBlanc dans les années 70

Post to Twitter

Assemblée générale de la revue IRL, le 24 septembre 1978

IRL, dont nous vous parlerons souvent, était une revue publiée à Lyon, entre 1973 et 1991. Une assemblée générale avait lieu, tous les ans au début, un peu moins souvent ensuite quand une rédaction plus régulière s’est formée. C’est à l’issue d’une de ces assemblées générales, et pour la sortie du numéro de rentrée, que nous nous sommes tous retrouvés devant le local historique du 13 rue Pierre Blanc pour simuler une interminable queue d’acheteurs de la revue.

AG IRL 24-sept-1978

Post to Twitter


D'aucuns disent que l'anarchie est née à Lyon... nous n'irons pas jusque-là, mais les historiens savent que la ville de Lyon a joué un rôle important au sein des mouvements libertaires en France. Nous voudrions, par le biais de ce blog, proposer des images (de documents, de personnes, de manifestation, etc.) afin d'illustrer cette histoire, mais aussi créer des liens entre les militant-e-s, chercheurs et toutes personnes voulant connaître de près un courant politique qui ne semble pas avoir dit son dernier mot.
Nos premiers pas dans cette mise en image d'une mémoire libertaire, ne va pas se faire en ordre chronologique, mais au gré des documents que nous recueillerons, et sachant que depuis plus de trente ans nous sommes actifs au sein du mouvement, ici à Lyon, et avons pris du plaisir à utiliser des appareils photographiques pour garder des traces...