Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2021 : 42 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


 
Education

Nombre d'articles: 10



LA CECLA Franco
Ivan Illich et l’art de vivre

«  Je crois qu’écrire sur Ivan Illich aujourd’hui est important pour libérer sa pensée de ses disciples authentiques ou supposés tels. De plus, ce livre ne se veut pas une introduction à la pensée d’Illich (qui n’en a pas besoin si on la lit dans son intégralité, et dans son intégralité historique, c’est-à-dire dans son évolution en tant que penseur au cours de sa vie) et ne veut pas non plus devenir un guide raisonné du mécontentement du présent. Mon texte se veut le témoignage de quelqu’un qui l’a connu et fréquenté, de manière difficile et alternative, de 1978 jusqu’à l’année de sa mort, en 2002. Je tiens beaucoup à l’homme Ivan, avec son génie et ses contradictions (le défenseur d’un monde vernaculaire à pied ou à vélo aura été l’un des plus grands consommateurs de kilomètres en avion que j’aie jamais connu), et je tiens à l’évolution de sa pensée avec laquelle on peut souvent se trouver en désaccord, mais qui a correctement prévu le monde dans lequel nous nous trouvons aujourd’hui  ; la facilité avec laquelle on lit Illich aujourd’hui est due à ce qu’une grande partie de ses thèses critiques sont devenues évidentes, et dès lors contournées par un monde qui semble brûler du désir de se détruire.  »


Janvier 2021
224 pages
format 11 par 18
prix de vente public : 10,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-154-3
nos références : 275



LENOIR Hugues
Éducateurs libertaires et socialistes
Convergence des pédagogies libertaires avec les courants de l’éducationnisme socialiste

La galerie de portraits publiée dans ce volume, centrée sur l’influence et les convergences de la pédagogie libertaire avec d’autres courants de l’éducationnisme socialiste et sur la pensée propre des anarchistes en matière d’éducation, s’inscrit dans la filiation du travail de Maurice Dommanget (1888-1976)  : les Grands Socialistes et l’éducation, de Platon à Lénine.

L’objectif de l’ensemble de ces textes, rassemblés par Hugues Lenoir, est de faire découvrir ou redécouvrir combien la question de l’éducation fut au centre des discussions et des théorisations des progressistes, des socialistes et des ­libertaires. Cette nouvelle pérégrination pédagogique, où se croisent des auteurs comme Victor Considérant – le disciple de Charles Fourier –, James Guillaume, Georges Sorel et Jean Jaurès, met en lumière des conceptions de l’éducation moins éloignées que certain·es ne pourraient le penser.


Mai 2020
276 pages
format 14,5 par 21
prix de vente public : 14,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-142-0
nos références : 263



GAMBART Perrine & LENOIR Hugues
Les anarchistes individualistes et l’éducation (1900-1914)

Les anarchistes individualistes considèrent, comme la plupart des acteurs du mouvement libertaire d’hier, d’aujourd’hui et probablement de demain, que le travail contre l’ignorance est leur première campagne à mener. Ainsi, il apparaît que, malgré des divergences fortes sur les modalités de réalisations d’une société d’hommes et de femmes fiers et libres, les individualistes anarchistes, les syndicalistes et les communistes libertaires se rejoignent bien sur la question de l’importance stratégique et émancipatrice de l’éducation. En cela, pour le mouvement anarchiste, l’éducation est un point de jonction entre ses différentes sensibilités et une marque de cohérence dans son projet de transformation sociale.


Avril 2015
72 pages
prix de vente public : 8,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-081-2
nos références : 207



WAGNON Sylvain
Francisco Ferrer, une éducation libertaire en héritage
Suivi de « l’École moderne » de Francisco Ferrer

Redécouvrir Francisco Ferrer, l’anarchiste, le pédagogue, le franc-maçon et le rationaliste du début du XXe siècle n’est pas faire œuvre de commémoration pour le « martyr » de la libre pensée, mais replacer sa réflexion et son action dans son contexte.

Nous avons exploré l’itinéraire de Francisco Ferrer dans ses tâtonnements et dans sa complexité, au croisement de plusieurs histoires : celle de l’anarchisme, de l’éducation libertaire mais aussi de l’éducation nouvelle. En effet, cet anarchiste « éducationniste » s’engage dans l’élaboration d’un projet éducatif global, dans la lignée de celui de Paul Robin, mais avec ses propres convictions et sans limiter son action à la création d’une école rationaliste.


janvier 2013
288 pages
prix de vente public : 18,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-059-1
nos références : 186