Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2021 : 42 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


 
Élisée Reclus

Nombre d'articles: 4



CREAGH Ronald
Les États-Unis d’Élisée Reclus

Élisée Reclus, jeune Français de famille protestante du Sud-Ouest, part en 1853 pour la Louisiane et devient tuteur dans une belle plantation. Il raconte son séjour dans ses lettres aux siens et, de retour en France, deviendra l’un des géographes les plus importants de l’histoire  ; ses ouvrages seront traduits en une vingtaine de langues. Il observe tout, la nature, l’environnement et les humains, leurs relations réciproques, l’esclavage et les divers groupes sociaux du pays. Certaines de ses remarques sont toujours actuelles  : il parle des «  Afro-Américains  », terme qui ne sera utilisé que plus d’un demi-siècle plus tard, quand on entendra enfin le discours de cette collectivité, discours que Reclus avait déjà entendu. Et il prévoit que les États-Unis domineront l’Amérique latine, mais qu’ils seront à leur tour hispanisés.

Les textes en annexe d’Élisée Reclus méritent d’être considérés comme faisant partie de la grande littérature du dix-neuvième siècle


Avril 2019
192 pages
format 14,5 par 21
prix de vente public : 14,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-125-3
nos références : 247



CLARK John P.
Comment un anarchiste a découvert la Terre : Élisée Reclus
suivi de « Éducation pour la Terre ou éducation pour l’Empire  ? »

Reclus voyait dans la Première Internationale une étape clé dans la naissance d’une véritable solidarité mondiale, et dans le développement de notre capacité à «  prendre définitivement conscience de notre humanité solidaire, faisant corps avec la planète elle-même, embraser du regard nos origines, notre présent, notre but rapproché, notre idéal lointain  ».

Ces lignes décrivent également les hautes aspirations d’une géographie anarchiste qui, si elle reste fidèle à l’héritage de Reclus, est une «  science de la Terre  », au sens le plus fort.


janvier 2019
80 pages
format 11 par 18
prix de vente public : 6,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-122-2
nos références : 244



CLARK John P.
La pensée sociale d’Elisée Reclus, géographe anarchiste

Tout d’abord, la Terre est tenue en l’air, tel un objet sacramentel. Elle est présentée comme un objet de crainte révérentielle, de vénération, d’amour profond et de respect. D’autre part, et peut-être de manière plus évidente au premier regard, l’image représente la Terre « entre les mains » d’une humanité personnifiée. Elle indique ainsi notre responsabilité dans le destin de la Terre, et dans la nécessaire réalisation d’une conscience unifiée, exprimée dans l’image de l’humanité. Ces deux aspects de l’image rendent très bien compte des deux pôles imaginaires de la pensée de Reclus : l’imaginaire écologique, enraciné dans sa géographie sociale, et l’imaginaire anarchiste qui est ancré dans sa vision politique.


1996 (réédition février 2005)
141 pages
prix de vente public : 11 EUR
ISBN : 2-905691-43-3
nos références : 045