Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire
1979-2018 : 39 ans de culture libertaire

Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | La vie de l'ACL | La presse en a parlé | Les projets | I.R.L. | Nos amis | Des libertaires éditent | Les liens | Les téléchargements | Nous contacter

Recherche dans le site

Accès rapide à tous les titres

Pour commander ce livre (comment commander)


- 1997
- 52 pages
- prix de vente public : 5,35 EUR
- ISBN : 2-905691-47-6
- nos références : 069

Du même auteur :
PESSIN Alain
L’Inquiéteur
Pierre Ansart & l’anarchisme proudhonien
Lyon et l’esprit proudhonien
Les incendiaires de l’imaginaire
La rêverie anarchiste
 


PESSIN Alain

Le populisme
Le populisme russe / populisme, mythe et anarchie

Le populisme

Le populisme russe (1821-1881) ou la rencontre avec un peuple imaginaire. Ce texte n’a ni pour but ni pour intérêt de parcourir avec sympathie de belles pages d’une histoire commune, de remuer le terreau qui fut celui de l’enfance de nos rêves, il n’a de sens que s’il contribue à clarifier certains problèmes d’aujourd’hui. Ces problèmes sont à la fois d’ordre politique et théorique. En employant le même terme qu’il est si juste d’accorder à la passion russe qu’on évoque ici, on parle aujourd’hui, de populisme et, ce, apparemment à tout propos.

Le problème est de se demander de quelle manière le « mythe du peuple » peut alimenter de généreuses aspirations humanitaires en même temps qu’il sert de support à des opérations racistes. Et ceci conduit à poser le problème de la croyance, de l’adhésion émotive à des valeurs, des conditions de leur effectuation, de l’organisation des actes mentaux collectifs, du plus conscient au moins conscient, c’est-à-dire les problèmes, dans l’ordre philosophico-politique, de la doctrine, de l’idéologie et du mythe lui-même. « Tout ce qui peut être anéanti doit l’être », disaient les nihilistes. Toute pratique comme toute idée doivent être soumises à l’impitoyable critique de leurs fondements. À cette dernière, ni le « peuple » des démagogues ni les « populismes » d’aujourd’hui ne peuvent résister longtemps.


Alain Pessin est professeur de sociologie à l’université de Grenoble. Il est notamment l’auteur de la Rêverie anarchiste, 1848-1914, librairie des Méridiens, Klincksieck, 1982, réédition ACL 1999, et du Mythe du peuple et la société française du XlXe siècle, PUF, 1992.




Librairies et points de diffusion | Liste de diffusion | Remerciements | Pour nous contacter ou commander