Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


Pour commander ce livre (comment commander)

- décembre 2001
- 42 pages
- prix de vente public : 4,50 EUR
- ISBN : 2-905691-75-1
- nos références : 099


Pour en savoir plus

Du même auteur :
CREAGH Ronald
Les zanars
Vivre l’anarchie
L’affaire Sacco et Vanzetti
L’imagination dérobée
L’anarchisme a-t-il un avenir ?
La culture libertaire
L’imaginaire subversif
 


CREAGH Ronald

Terrorisme entre spectacle et sacré
Eléments pour un débat

Une génération d’Américains revivra désormais le 11 septembre 2001 comme l’un des plus grands actes de violence de leur histoire. L’attaque-éclair de New York a fait des milliers de morts, bien plus que l’enfer de Pearl Harbor. Mais surtout, elle représente le choc entre deux visions du monde, l’une fondée sur le spectacle de la marchandise, l’autre sur le sacré.

L’importance des pertes humaines et l’écroulement de ses monuments les plus emblématiques révèlent brutalement la nature vulnérable de la république américaine ; ce cataclysme entraîne l’ensemble du pays à reconsidérer et sa vision géopolitique et ses engagements internationaux.
Mais ce virage inattendu déborde de loin l’espace états-unien et débouche sur l’histoire universelle. Des émotions troublantes, une culture politique où se mêlent inévitablement des préférences idéologiques, invitent la société à réclamer des opérations chirurgicales. Malheureusement, les sommités médicales se sont trompées dans leur diagnostic.
Il faut reconstruire les faits, approfondir l’analyse, suggérer des éléments pour un débat. Ce travail préliminaire comprendra deux parties : la première, « le séisme », comprendra une étude des faits, une recherche des causes et une vue d’ensemble sur les suites de l’événement. La seconde, « l’État dans l’État », abordera un concept nouveau, celui d’État en devenir et sa relation avec le terrorisme. La complexité du problème, réclame une attention soutenue, car l’analyse doit recourir à une multiplicité de perspectives.


Ronald Creagh est professeur émérite de civilisation américaine