Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2019 : 40 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


 
Catalogue :
titres disponibles


Nombre d'articles: 164

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160

Collectif Désobéissances libertaires
Une critique anarchiste de la justification de la violence
Réponses aux écrits de Peter Gelderloos et des tendances autoritaires au sein du black bloc

Si nous reconnaissons le caractère dominateur et réactionnaire de la violence de l’État, il est alors tout à fait logique d’étendre cette critique à la violence en général. Même s’il y a une différence entre la violence de l’oppresseur et la violence des opprimé·e·s, malgré tout, la violence est en soi un phénomène qui possède sa propre dynamique autoritaire et anti-émancipatrice, quand bien même elle se manifeste comme une contre-violence des opprimé·e·s. C’est pourquoi la critique radicale de la violence est toujours en même temps aussi une critique radicale de la domination et elle est par là ainsi une partie intégrante, absolument nécessaire, de la théorie et de la pratique anarchistes.


Octobre 2019
144 pages
format 11 par 18
prix de vente public : 8,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-134-5
nos références : 255



TRAIMOND Jean-Manuel
Manuel réglementaire de l’anarchisme
avec ses consignes, constitutions, décrets, devoirs, dignités, directives, distinctions, formulaires, grades, injonctions, institutions, interdictions, lois, normes, obligations, ordonnances, ordres, préceptes, prescriptions, protocoles, rangs, règlements, sommations, statuts et stipulations

Quand on marche dans les chemins d’un village scandinave, pendant une nuit d’hiver, quand on a peine à s’arracher à l’humidité hostile des ornières qui collent à la cheville, quand on est glacé par la neige qui fond dans le cou malgré plusieurs centimètres de laine et de cuir, quand on résiste au vent furieux qui force à se pencher en avant pour n’être pas renversé, quand le ciel est noir et la route est noire, on voit quelque chose qui fait chaud au cœur  : dans beaucoup de fenêtres – des fenêtres aux rideaux tirés derrière lesquels les gens dorment au chaud – luit un joli petit chandelier électrique de cinq, ou sept, voire neuf lumignons arrangés en une forme qui tient de la colline, du chevron, et du sapin. Les gens qui ont allumé ces lumignons n’en profitent pas, ils dorment, ou, s’ils ne dorment pas, la lumière de leur appartement noie, pour eux, celle du lumignon. Personne ne leur a demandé de placer et d’allumer ces lumignons. Ils ne savent pas qui en profite. Mais les inconnus qui passent sur le chemin ont chaud au cœur.


Octobre 2019
144 pages
format 11 par 18
prix de vente public : 8,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-123-9
nos références : 254



DADOUN Roger LESAGE DE LA HAYE Jean-Jacques GARNIER Philippe
Psychanalyse et anarchie
(Nouvelle édition)

La psychanalyse, qu’elle soit freudienne, lacanienne ou reichienne, dépasse de beaucoup les techniques auxquelles on la réduit parfois. Elle offre de la vie une vision plus large, plus ample, qui ne se réduit pas à l’enveloppe dans laquelle on enferme l’individu, mais le relie par sa parole et par son corps à ceux qui l’entourent et qui l’ont précédé. L’individu, ou du moins l’individu fragile, qu’on nomme ainsi, ne peut que rencontrer les autres et, pour sa propre expansion, désirer qu’eux aussi soient plus «  libres  ». Non pas de cette liberté qui enferme, mais de celle qui élargit notre sphère vitale et à laquelle s’opposent les structures rigides et l’injustice. Et, au-delà, il s’agit bien de retrouver la possibilité d’une harmonie avec l’univers tout entier.

Ce sont ces préoccupations, cette vie, les questions sur la façon dont elle circule, les questions aussi sur tout ce qui s’y oppose, qui font qu’une réflexion à propos de la psychanalyse ne peut laisser les anarchistes indifférents. Bien qu’il paraisse pourtant loin de ces préoccupations, Archinov écrit, à la fin de la Révolution makhnoviste  : «  Prolétaires de tous les pays  ; descendez dans vos propres profondeurs et cherchez-y la vérité, vous ne la trouverez nulle part ailleurs  !  »


Octobre 2019
96 pages
format 11 par 18
prix de vente public : 7,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-136-9
nos références : 253



BERNARD André
À nulle autre pareille pourrait être la révolution à venir

Dans ce recueil de chroniques diffusées sur les ondes d’une radio locale à Bordeaux (la Clé des ondes) et d’articles publiés, çà et là, dans la presse libertaire, André Bernard se propose de traiter de révolte sociale, d’anarchisme, de désobéissance civile et de non-violence active  ; et ce, non sans quelques écarts vers l’expression poétique. Si, au premier abord, l’ensemble peut sembler disparate, on se rend vite compte, à la lecture, que l’ouvrage forme en réalité un tout cohérent. D’autant que, ainsi compilées, ces chroniques prennent tout leur sens, reliées entre elles par un même fil conducteur politique.

Pour l’auteur, la désobéissance et la non-violence portent en elles l’anarchisme à condition de se désencombrer l’esprit et de sortir des chemins militants par trop balisés.


Septembre 2019
240 pages
format 11 par 18
prix de vente public : 9,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-132-1
nos références : 252



MONNET Corinne et VIDAL Léo
Au-delà du personnel
Pour une transformation politique du personnel

« Il faut du temps. Du temps pour réfléchir, discuter et tenir compte des rapports inégalitaires de genre. Du temps ensuite pour essayer, se tromper, réfléchir, discuter et reprendre. J’ai maintenant trente-sept ans, je réfléchis, je discute, j’essaye, je me trompe, je reprends… Les relations multipartenariales transparentes s’apprennent progressivement – comme la guitare, la bicyclette ou l’espagnol. Mais c’est une discipline encore confidentielle avec peu de pratiquants et peu de pratiquantes.

Quant aux manuels et autres ouvrages théoriques… Parmi ceux qui existent en France, Au-delà du personnel explore le genre, le féminisme et l’amour libre dans une perspective libertaire. Vingt ans après le début de cette nouvelle vague de libération affective et sexuelle des années 2000, à une époque qui balbutie encore sa liberté sexuelle entre tantrisme et adultère serein, ce livre reste indéniablement d’actualité.  »


Mai 2019
312 pages
format 14,5 par 21
prix de vente public : 16,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-130-7
nos références : 250


Version numérique en format ePub et Kindle

prix de vente public : 8,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-131-4
nos références : 251

Merci de bien indiquer le format eBook choisi


Collectif Désobéissances libertaires
Antimilitaristes anarchistes non-violents
Barthélemy de Ligt (1883-1938) Pierre Ramus (1882-1942)

L’imaginaire libertaire se nourrit abondamment des «  exploits révolutionnaires  » qui ont jalonné l’histoire du mouvement anarchiste depuis ses débuts. On y remarque, entre autres, une sorte de fascination nourrie par des images fortes avec des hommes et des femmes brandissant des armes reproduites régulièrement par la presse militante, dans des récits de mouvements «  révolutionnaires  » ou encore par des postures théoriques qui tentent d’atténuer, voire de dénigrer, l’apport de la culture et des pratiques des anarchistes se réclamant de la non-violence. Et si la très grande majorité de ces militant·e·s continue à affirmer son attachement théorique à l’antimilitarisme, celui-ci semble être lié davantage à un monde à venir qu’à une pratique quotidienne...


Mai 2019
156 pages
format 14,5 par 21
prix de vente public : 12,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-129-1
nos références : 249



Communauté internationaliste du Rojava
Make Rojava Green Again

Depuis 2011, la région du Rojava est devenue à la fois le symbole de la résistance contre Daech, mais aussi un territoire qui se construit autour d’un projet révolutionnaire d’autogestion démocratique.

Cette nouvelle expérience politique – inspirée en partie par l’américain Murray Bookchin et ses propositions d’écologie sociale et de municipalisme libertaire – bien que se trouvant dans une zone de crise géopolitique difficile à cerner, continue à rechercher des alternatives pratiques à mettre en place, dès à présent, pour « reverdir » la région. C’est ainsi que, début 2018, le Comité pour l’écologie du canton Cizirê, en collaboration avec la Commune internationaliste du Rojava, a lancé une campagne internationale afin de soutenir les travaux écologiques dans le Nord de la Syrie et, en même temps, a créé un réseau d’échanges et de débats entre toutes les personnes, collectifs et mouvements investis dans des luttes similaires un peu partout dans le monde.


avril 2019
144 pages couleurs
format 12 par 17
prix de vente public : 8,00 EUR + 3,50 EURO (Port)
ISBN : 978-2-35104-128-4
nos références : 245
coédition Dog Section Press et la Commune internationaliste du Rojava



CREAGH Ronald
Les États-Unis d’Élisée Reclus

Élisée Reclus, jeune Français de famille protestante du Sud-Ouest, part en 1853 pour la Louisiane et devient tuteur dans une belle plantation. Il raconte son séjour dans ses lettres aux siens et, de retour en France, deviendra l’un des géographes les plus importants de l’histoire  ; ses ouvrages seront traduits en une vingtaine de langues. Il observe tout, la nature, l’environnement et les humains, leurs relations réciproques, l’esclavage et les divers groupes sociaux du pays. Certaines de ses remarques sont toujours actuelles  : il parle des «  Afro-Américains  », terme qui ne sera utilisé que plus d’un demi-siècle plus tard, quand on entendra enfin le discours de cette collectivité, discours que Reclus avait déjà entendu. Et il prévoit que les États-Unis domineront l’Amérique latine, mais qu’ils seront à leur tour hispanisés.

Les textes en annexe d’Élisée Reclus méritent d’être considérés comme faisant partie de la grande littérature du dix-neuvième siècle


Avril 2019
192 pages
format 14,5 par 21
prix de vente public : 14,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-125-3
nos références : 247



Séminaire Etape
Explorations libertaires
Pour une pensée critique et émancipatrice

La pensée anarchiste est à réactualiser en fonction des enjeux contemporains de ce début du vingt et unième siècle. Mais, d’un côté, le dogmatisme, l’anti-intellectualisme ou l’activisme peu soucieux des repères intellectuels de l’action semblent freiner, dans les milieux libertaires, cette nécessité. De l’autre, ici et là, des ponts se créent entre divers chemins ayant comme objectifs l’échange et la confrontation. À l’exemple de cet ouvrage collectif, issu du séminaire de recherche militante et libertaire Etape (Explorations théoriques anarchistes pragmatistes pour l’émancipation), qui essaye de relever le défi, dans le dialogue avec des pensées critiques non strictement libertaires.

Une série de questions y sont explorées  : la critique du capitalisme, la condition ouvrière, la précarité, les mouvements sociaux actuels en France, l’expérience zapatiste au Mexique, la liberté, le commun, la désobéissance civile, la démocratie radicale et le pragmatisme philosophique d’origine nord-américaine.


Avril 2019
240 pages
format 14,5 par 21
prix de vente public : 14,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-126-0
nos références : 248



PORHEL Vincent et PUCCIARELLI Mimmo
La convergence des luttes
Les affiches du PSU à Lyon (1960-1989)

En 1960 commence l’aventure politique du Parti socialiste unifié (PSU). Elle durera une trentaine d’années. De la lutte contre la guerre d’Algérie aux manifestation anti­nucléaires, du soutien aux immigré·e·s à la solidarité avec la résistance du «  peuple  » chilien ou palestinien, en passant par les luttes pour «  une maternité librement choisie  », l’appui actif aux autogestionnaires de Lip, les utopistes du Larzac, ainsi que la participation aux grèves des «  travailleurs  », pour le logement, contre le fascisme, etc. Enfin, pendant les années PSU, des milliers de militant·e·s ont essayé de mettre en pratique ce qui, aujourd’hui, est nommé «  la convergence des luttes  ».

Pour raconter l’histoire de l’engagement de ce parti à Lyon et dans sa région, nous avons rassemblé dans ce volume une brève histoire du PSU, proposée par l’historien Vincent Porhel, et, surtout, plus de cent affiches qui nous semblent illustrer ce foisonnement d’initiatives allant vers ce qu’on pourrait presque appeler «  l’assaut à la démocratie  », non pas pour l’éliminer, mais pour l’élargir, en se basant sur la recherche de nouvelles formes horizontales des luttes.


avril 2019
132 pages couleurs
format 16 par 24
prix de vente public : 16,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-124-6
nos références : 246
coédition CEDRATS



0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 160