Deuxièmes journées libertaires à Lyon – 18 et 19 mai 1985

Les chiffres brutes sont quelquefois ce que retiennent les historiens. Alors allons-y :

  • 800 entrées payantes (combien de non payantes ? les sources ne le disent pas)
  • les entrées on rapporté 25 970 francs (22 880 en liquide et 4 090 en chèque)
  • la buvette 16 098 francs
  • au total 43 068 francs (plus de 6 500 euros)
  • un bon article dans le Progrès
  • quelques minutes d’antenne sur FR3 Lyon, en deuxième position (là aussi l’histoire ne dit pas quel reportage plus important ouvrait l’antenne ce jour)

En dehors de ces données brutes, vous n’imaginez pas la dose d’optimisme que tout cela a pu donner aux gens présents lors de ces rencontres. D’ailleurs, nous n’avons plus jamais osé reproduire ce genre d’évènements à Lyon.

(Photos Mimmo Pucciarelli)

Post to Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *