Atelier de création libertaire Les éditions Atelier de création libertaire          1979-2018 : 39 ans de culture libertaire
Accueil | Le catalogue | Les auteurs | Les thèmes  | Les colloques | On en parle | I.R.L. | Les téléchargements | Nous contacter



Tous nos titres


 
Lyon

Nombre d'articles: 22

0 | 10 | 20

AUZIAS Claire
Trimards - «  Pègre  » et mauvais garçons de Mai 68

Le livre de claire Auzias présente à la fois la passion que fut Mai 68 en France, mais aussi sa complexité, sans occulter les divisions qui existaient dans l’extrême gauche. Le tableau qu’elle nous présente de ces «  trimards  » et autres mauvais garçons, nous invite à sérieusement réviser les lectures abstraites et théoriques sur la révolution. Ce travail confirme qu’une autre histoire est toujours possible.

Trimards à Lyon, loulous à Grenoble, zonards à Nantes, katangais à Paris ou Mouvement révolutionnaire octobre à Bordeaux, pour l’auteure ce Lumpenproletariat était l’autre face de la Révolution.


Octobre 2017
492 pages
prix de vente public : 18,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-105-5
nos références : 227



AUZIAS Claire et HOUEL Annik
La grève des ovalistes (Lyon, juin-juillet 1869)

Cette grève des ovalistes, réputée première grande grève de femmes ouvrières en France, est exemplaire des enjeux qui traversent l’histoire des femmes et l’histoire de la classe ouvrière, deux histoires rarement menées sur la même ligne de front, et dont la confiscation de la parole des femmes est le symbole.

Juin 1869 : 1 800 femmes sortent de leurs ateliers lyonnais et se mettent spontanément en grève. Elles sortent aussi leurs malles puisque leur lieu de travail est aussi leur lieu de vie, et si c’est cette spectaculaire occupation de la rue qui est mise en avant par la presse, ce n’est pourtant pas ce que les militants ouvriers qui vont s’intéresser (enfin) à elles vont retenir.


Octobre 2016
184 pages
prix de vente public : 14,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-093-5
nos références : 216



MASSARD Marcel - GALLET Laurent
Histoire du mouvement anarchiste à Lyon (1880-1894)
suivi de Aspects de la vie quotidienne des anarchistes à Lyon à la fin du XIXe siècle

L’anarchisme en tant que mouvement politique est né dans les années 1870. Or, si de nombreux ouvrages lui ont déjà été consacrés, aucun texte jusqu’à présent n’avait été publié sur l’histoire des anarchistes à Lyon, ville où ils commencèrent à s’organiser, à publier des journaux et à s’investir dans des luttes. Et pourtant, dès 1954, Marcel Massard écrit un mémoire qui retrace cette histoire. Le texte, conservé dans des bibliothèques, sera souvent consulté par des chercheurs, mais il est resté inédit jusqu’à présent…


Juillet 2016
288 pages - cahier photos couleurs de 16 pages
prix de vente public : 18,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-090-4
nos références : 214



RABBE Matthieu
Les communards à Lyon
Les insurgés, la répression, la surveillance

La répression de l’insurrection de la Guillotière, le 30 avril 1871, enterre définitivement les espoirs de révolution sociale des communards lyonnais qui, depuis la chute du Second Empire et la proclamation de la République, le 4 septembre 1870, essaient de soulever la ville. Pourtant, l’anarchiste et révolutionnaire russe Michel Bakounine lui-même pensait que l’esprit historique de révolte de Lyon en faisait une des villes les plus propices pour lancer le mouvement qui affranchirait tous les peuples. Et si celui-ci a marqué de sa présence les mouvements communalistes lyonnais, il ne fut pas isolé dans son combat et ne représente pas à lui seul un mouvement riche et complexe.


Octobre 2015
296 pages
prix de vente public : 18,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-087-4
nos références : 211



GALLET Laurent
Machinations et artifices
Antoine Cyvoct et l’attentat de Bellecour (Lyon 1882)

Le lundi 23 octobre 1882, l’existence du jeune militant anarchiste Antoine Cyvoct est bouleversée. Ce jour-là, à vingt-trois heures de distance, deux bombes retentissent dans les nuits lyonnaises et occasionnent le décès d’un employé de commerce. C’est d’abord le café restaurant l’Assommoir, situé sous le théâtre Bellecour, qui est l’objet d’un attentat. Deux hommes et une femme quittent le box numéro 2 peu avant que l’explosion se fasse entendre. La nuit suivante, c’est le bureau de recrutement militaire qui est visé. Ce n’est qu’à la fin de l’année 1883, les 11 et 12 décembre précisément, que s’ouvre le procès d’Antoine Cyvoct pour ces deux attentats. La première grande affaire de « propagande par le fait » en France donne au parti anarchiste son « premier martyr ».


Septembre 2015
416 pages
prix de vente public : 20,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-083-6
nos références : 209



HAWK Thomas
Journal-manifeste d’un tipi dans la ville

2011, des camps nomades se montent sur les places des centres-villes de l’hexagone. Sur le plateau de la Croix-Rousse, à Lyon, des tipis, des yourtes et des bus s’installent illégalement pour faire exister un espace de liberté et expérimenter collectivement une autre manière de vivre. Quelques tipis sont restés dans la ville, déménageant dans le jardin d’une maison occupée. Ce journal raconte cette histoire. Comme un clin d’œil aux derniers terrains vagues, il se révèle être un manuel de poésie quotidienne qui fait l’éloge des friches. À travers ces pages, Thomas Hawk raconte son aventure et ses quelques mois passés à vivre en tipi dans la ville.


Mai 2015
128 pages
prix de vente public : 10,00 EUR
ISBN : 978-2-35104-084-3
nos références : 208



0 | 10 | 20